eoliennes

Parc éolien

La Chapelle Bâton

Concilier qualité de vie, patrimoine et énergie durable à La Chapelle Bâton

La Chapelle Bâton - Energie éolienne

L’Énergie éolienne est totalement propre, réversible et sûre. Elle contribue à l’autonomie énergétique de la Nation. Une éolienne de dernière génération alimente entre 3 000 et 4 000 personnes à l’année avec chauffage électrique ! Les bénéfices aux habitants et aux collectivités sont palpables, durables et non délocalisables.

La Chapelle Bâton - Environnement

« Le développement de l’éolien a eu également des bénéfices environnementaux et sanitaires importants qui, si on les monétarise, représentent un gain estimé pour la collectivité de l’ordre de 3,1 à 8,8 Mds€ sur la période 2002-2013. Ces gains dépassent largement le coût de la politique de soutien (…). » Ces perspectives de baisse de coût font de l’éolien l’une des filières de production d’électricité les plus compétitives en France. »
ADEME-Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie – septembre 2017 : « Étude sur la filière éolienne française : bilan, prospective et stratégie »

Le parc

Le parc

La zone d’implantation de la Ferme Éolienne de La Chapelle Bâton se situe à plus de 600 m des habitations. En moyenne, les éoliennes sont éloignées des habitations les plus proches d’environ 660 m (le minimum réglementaire est de 500 m).

Éloignée des zones de protection environnementales sensibles (notamment à au moins 5,7 km d’une zone NATURA 2000), et des monuments historiques situés à plus de 1,3 km.

Caractéristiques du projet :

-6 éoliennes de 3,6 MW de puissance unitaire, soit 21,6 MW

-Hauteur de mât de 87 m, et 63 m de longueur de pale

-Production annuelle estimée à 49 millions de kWh

Les différentes études menées ont permis de développer un parc éolien efficace en terme de production électrique tout en respectant les richesses et contraintes locales.

 

Le parc
Historique

Historique

Mars 2015 Études de pré-faisabilité
Premiers contacts avec la mairie de La Chapelle Bâton
Avril 2015 Début des rencontres avec les propriétaires et exploitants
Mai-Juin 2015 Présentation du projet en mairie et délibération favorable du Conseil Municipal
Mars 2016 Lancement des études environnementales (bureau d’études Auddicé Environnement)
Février 2017 Lancement des études paysagères (Agence Couasnon paysage & urbanisme)
Avril 2017 Lancement de la campagne de mesure acoustique (EREA Ingénierie)
Juin 2017 Exposition d’information en mairie
Novembre 2017 Dépôt de la demande d’autorisation environnementale en préfecture
Mars 2018 Réception d’un relevé d’insuffisances
Juin 2018 Dépôt du dossier complété en préfecture
Réception d’un avis de recevabilité
Août 2018 Saisine de la Mission Régionale d’Autorité Environnementale

 

Je reste informé

des dernières actualités

Études naturalistes, acoustiques et paysagères

Étude Environnementales réalisées par Audiccé Environnement

Les études ont montré que la zone présente des enjeux environnementaux compatibles avec le futur parc éolien.

Le parc aura un faible impact résiduel. En effet, il tiendra compte de la présence de certaines espèces, et des mesures de réduction adéquates seront mises en place, comme le bridage de certaines éoliennes selon certains paramètres climatiques en faveur des chauves-souris, mais également des oiseaux grâce à la mise en place d’un système de détection des mouvements de l’avifaune et d’arrêt conditionné des éoliennes.

Les travaux de construction ne devront pas commencer durant les périodes de nidification, afin d’éviter tout dérangement des oiseaux. Des mesures de précaution seront également prises durant la phase chantier, telles que le balisage des haies et des zones humides. De plus, des haies seront replantées sur un linéaire identique à celui coupé, soit 350 ml, de composition floristique identique aux haies environnantes et à plus de 200 m des éoliennes.

Durant l’exploitation du parc, un suivi environnemental sera réalisé par un cabinet spécialisé les premières années puis tous les 10 ans, à savoir :

– Un suivi de l’évolution de la flore et des habitats naturels
– Un suivi de l’activité des chauves-souris par enregistrements continus à hauteur de nacelle
– Un suivi du comportement de l’avifaune hivernante, nicheuse, migratrice
– Des prospections au sol, de chauves-souris, et oiseaux, conformément au protocole national 2018 de suivi des parcs éoliens terrestres.

Étude acoustique réalisée par EREA Ingénierie

Des acousticiens sont venus sur site pour faire des mesures de niveaux sonores sans les éoliennes. Ils ont ensuite modélisé la diffusion acoustique depuis chaque éolienne. Ils se sont assurés que le niveau perçu au droit des habitations respecte bien la réglementation française, qui est la plus stricte en Europe.

Un plan d’optimisation (bridage de plusieurs éoliennes suivant les conditions) sera mis en place afin que le parc respecte l’arrêté du 26 août 2011.

Après construction des éoliennes, un acousticien viendra faire de nouvelles mesures pour vérifier que les éoliennes respectent totalement la réglementation.

acoustique

Etudes paysagères réalisées par Agence Coüasnon paysage & urbanisme

Au regard de la faible prégnance visuelle du parc et de son implantation lisible, l’impact sur le paysage est jugé faible, et jusqu’à très faible sur le patrimoine historique, depuis les aires d’études éloignée et rapprochée (2 à 20 km de la zone).

Depuis l’aire d’étude immédiate (<2 km), des vues seront possibles depuis les franges des bourgs et hameaux, ainsi que des co-visibilités avec des monuments historiques (courtes portions d’éoliennes en arrière plan depuis Charroux). Toutefois, le rapport d’échelle entre le projet et les éléments bâtis sont équilibrés.

De plus, une mesure est proposée pour les riverains qui le souhaitent et ayant une vue directe sur le parc, à savoir la plantation de haies en limite de propriété (750 ml prévus).

paysage

Localisation des zones favorables

carte des contraintes

eoliennes

État de l'éolien en france

En France :

Objectif compris entre 21 800 MW et 26 000 MW installés d’ici 2023
(13 641 installés fin mars 2018)

En Nouvelle-Aquitaine :

Objectif de 3 000 MW installés d’ici 2020
(896 MW installés)

Informations complémentaires sur l’énergie éolienne :

logo-FEE

Toute l’information sur l’énergie éolienne

 

Vous trouverez en suivant ce lien un livret nommé
« Un vent de Transition ». : https://fee.asso.fr/pub/un-vent-de-transition/

Il vise à travers 11 infographies à apporter des éléments de compréhension et d’information sur l’énergie éolienne

schema parc éolien

Les retombées économiques sur le territoire

Recette fiscales estimées :
Environ 216 000 € pour le bloc communal (10 000 € / MW /an)

Investissement auprès des entreprises locales :
Environ 2 millions d’euros

Production d’électricité estimée :
22 000 personnes alimentées (chauffage inclus) sans émission polluante, soit environ 8 fois la population de Confolens

Votre projet

en images
Vue 4

vignette_41 vignette_ortho_41

Photo panoramique
Vue 3

vignette_38 vignette_ortho_38

Photo panoramique
Vue 2

vignette_33 vignette_ortho_33

 

Photo panoramique
Vue 1

vignette_29 vignette_ortho_29

 

Photo panoramique

En savoir plus

Pour consulter l’intégralité du dossier de la Ferme éolienne de La Chapelle Bâton, Cliquez sur le lien suivant :

17 octobre 2018

Avis d’enquête publique – Ferme éolienne de La Chapelle Bâton

17 octobre 2018

Bulletin d’information – Ferme éolienne de La Chapelle Bâton

7 septembre 2018

Kakémono – Ferme éolienne de La Chapelle Bâton

16 juin 2017

Flyer Exposition – Ferme éolienne de La Chapelle Bâton

6 juin 2017